lundi 31 octobre 2005

Mon rêve

Mon rêve.
Je rêve de bord du fleuve.

Levé de lune sur notre fabuleux Fleuve. Juillet 2005.


Oui, je rêve d’écrire des sitcoms et des séries télés. Je rêve aussi de voir mes textes montés et joués par de grands metteurs en scène et de grands acteurs. Je rêve de partir en tournées. Voyager. Découvrir. Partager.
Je rêve que mes écrits vivent et touchent. Je rêve que les gens y découvrent un style particulier et l’accepte tel quel, sans vouloir m’imposer la façon qu’on doit faire. Ce qui est fait à été fait! Laissez-moi faire ce que je dois faire… Et tant pis si ça ne ressemble à rien de ce que vous ne connaissez. Laissez-moi explorer. Découvrir. Partager. Laissez-vous surprendre.
Je rêve que le théâtre, la danse et l’art soit accessible à tous, sans devenir débile. Je ne veux pas écrire et produire pour que seulement une élite comprenne et accepte. Il n’y a rien de pire que la condescendance de la supposé élite. Les choses sont. Je suis.

Cet été, j’ai redécouvert un pays merveilleux.
Tadoussac et Charlevoix.


Tadoussac et sa baie.

J’ai découvert le kayak de mer. Il y a eu une baleine qui est sortie juste derrière moi, à trois-quatre mètres. Le cœur qui débat. Je riais, nerveux.
Je n’ai jamais rien vu de si beau que ce fleuve noir d’où sortent des dos luisants en crachant. Glisser en kayak sur cette mer de tranquillités et de vie était la pure communion avec le sens même de la vie.

Petite baleine tranquille.


Je rêve de déménager là. Dans ce pays merveilleux. Avec le Fleuve. Et partager mes jours entre l’écriture et le kayak. Et mes soirées entre les bons repas et les visites occasionnelles d'amis.
Chum qui jouera avec ses machines qui font du bruit et ses bouts de bois. Margot qui dormira au soleil en attendant que je me lève de ma chaise. Les minous un peu partout. Ou ils voudront. Et moi. Et ceux qui veulent être là. Bien.

Oui, je rêve au bonheur.

2 Commentaires:

Blogger Yannou a ajouté...

Et moi je serai là aussi, avec mon grand Amour, à danser dans votre salon de temps en temps, à venir vous préparer des plats épicés et savoureux, des recettes ramenés de l'asie, à chanter Diane Dufresne, Dalida ou Kiss, à délirer au son du vent du fleuve. Le bonheur est contagieux.

12:53 p.m.  
Anonymous Papoute a ajouté...

Quel merveilleux rêve... Si je peux t'y aider... il se réalisera!!!!!!!

11:01 p.m.  

Publier un commentaire

<< Home